L’esprit

L’association favorise les rencontres littéraires, scientifiques, sportives et culturelles qui perpétuent l’esprit créatif de l’île.

La nature restée sauvage a de tout temps stimulé la curiosité et l’imagination des hommes.

En 1922 l’île accueille le tournage du film « Jean d’Agrève », tourné par René Leprince en décors naturels et produit par Pathé Consortium. Tiré du roman d’Eugène-Melchior de Vogüe, cette adaptation en film muet dramatise l’attraction fatale de l’île et son aura romanesque

> Découvrez le livret édité par l’AAPC

Les photos sépia des années 1920 et 1930 nous montrent les poètes Claude Balyne et Jules Supervielle, l’écrivain Henri Michaux, les frères Emile et Albert Jahandiez et leurs amis scientifiques, les naturalistes américains LLewellyn Powell et Mr Parker, la famille Henry et ses invités devenus célèbres: l’aventurière Vivienne de Wattevile, l’écrivain Jean Paulhan fondateur de la Nouvelle Revue Française  (NRF), Charles RICHET, Prix Nobel de physiologie.

D’autres personnalités du théâtre et du cinéma, de la littérature et de la poésie, séjournèrent ensuite très souvent sur l’île : le couple Madeleine Renaud et Jean-Louis Barrault, la famille Malraux, Saint-John Perse.

Célébrer les précurseurs

L’association des amis de Port-Cros prend à cœur de rendre hommage à toutes les plumes qui ont trouvé sur l’île dépaysement et inspiration propice à l’écriture.

C’est d’ailleurs dans cette perspective qu’elle organise en septembre 2018, avec l’aide de Claire Paulhan, les 4èmes rencontres de Port-Cros.

Les trois premières éditions, 2015, 2016 et 2017, avaient exploré les thèmes isolement, solitude, nuits originelles et insulaires.

En 2018, il s’agira de penser les îles, les écrire, les désirer, les fuir …

Conversations, projections, promenades et lectures se succèderont à Hyères et Port-Cros pendant les journées européennes du Patrimoine.

> Demandez le programme des prochaines rencontres littéraires

Garder le lien

L’AAPC a aussi pour objectif de constituer un fond documentaire culturel et historique, une mémoire vivante, permettant de garder le lien avec le passé, de rendre hommage à ceux qui se sont battus pour l’île, pour sa libération en août 1944 (après deux années d’occupation) et pour son classement en 1963.

Pour nous confier des documents, partager des photos, des cartes postales, des souvenirs … adhérez !

Les liens ci-dessous permettent de visionner ou télécharger :
> des archives de l’INA présentant les interviews de directeurs successifs du Parc
> le débarquement d’Août 1944
> l’historique: de 1919 à nos jours